Maisons BBC
& Réglementations Thermiques
0 800 052 222
Appel gratuit depuis un fixe

RT 2012 : la norme actuelle, naturellement économe en énergie

Dans le prolongement de la RT 2005 l'entrée en vigueur de la RT 2012 !

Une maison encore moins énergivore que les précédentes, le BBC impose un objectif de consommation !

Impulsé par la dynamique du Grenelle de l'environnement, le principe du BBC signe un vrai changement de logique. En effet, jusqu'alors, les constructions neuves à la norme se devaient d'être 15 ou 20 % moins énergivores que celles construites à la norme précédente. Avec le BBC, le référentiel change. Il ne s'agit pas de faire mieux que précédemment, il s'agit de remplir un objectif ambitieux d'une consommation maximale à ne pas dépasser. Cela induit pour la construction de passer d'une simple logique de moyens comme précédemment, à une logique de résultats.

Autrement dit, le bâti doit apporter la preuve qu'il consomme moins de 50 kWh/m².an, et ce, quelque soit le mode de chauffage retenu. 

Testé dans le cadre des premières constructions BBC dès 2009, le principe de la basse consommation implique la prise en compte de nombreux indices pour moins de consommation mais aussi plus de confort. En d'autres termes, la seule isolation renforcée ne suffit plus. La maison doit également apporter la preuve d'une étanchéité à l'air maîtrisée et d'une prise en compte dès la conception de l'objectif de consommation maximum (conception bioclimatique). 

Sachant que le bâtiment concentre en France plus de 40 % de la consommation d’énergie finale, et émet près du quart des émissions nationales de gaz à effet de serre, le BBC doit veiller également à proposer un mode de chauffage utilisant les énergies nouvelles (géothermie, aérothermie, poêle à bois, ballon thermodynamique, énergie solaire).

Les règles observées par les constructeurs volontaires de maisons BBC dès 2009 ont été reprises à l'identique pour la définition de la RT 2012. Les bâtiments certifiés Effinergie avant le 1er janvier 2013 sont donc parfaitement aux normes de la RT 2012.

En pratique, le BBC impose une qualité de bâti dont la consommation ne doit pas dépasser un certain seuil (50 kWh/m².an, soit trois fois moins que la moyenne des bâtiments répondant à la RT 2005). 

tableau comparatif
Le Grenelle de l'environnement prévoit également pour 2020, la généralisation d'une nouvelle norme, dite maison à énergie positive (ou Bepos), qui consomme moins qu'elle ne produit.
Haut de pageAccueilIdentificationImprimer la pagePlan